LE MARCHÉ DES CABINETS DE RECRUTEMENT EN BONNE SANTÉ

Une hausse des recrutements de cadres en 2018

En 2018, l’accélération de l’économie française a profité au secteur des cabinets de recrutement.

De plus, les efforts des acteurs privés dans la digitalisation du processus métier renforcent les besoins de nouvelles expertises et de compétences d’encadrement.

Ces arguments permettront un nombre de recrutement de cadres en progression de 10% d’après les prévisions Xerfi.  Cette augmentation  représentera le plus haut niveau atteint depuis 10 ans.

Cette accélération des embauches de cadres sera bénéfique pour les cabinets de recrutement. En effet, les revalorisations salariales des cadres soutiendront le chiffre d’affaires des principaux cabinets.

Grâce à un environnement macroéconomique très favorable, le CA des cabinets de recrutement progressera de 7,5% en 2018 selon Xerfi.

Etude annuelle 2017 : tendances & concurrence

Le champ d’actions des cabinets de recrutement consiste en l’intervention dans une partie ou dans l’ensemble des procédures au recrutement d’un salarié. Il existe deux méthodes de recrutement principales au sein du secteur :

  • L’approche par annonce

Après avoir défini la description du poste et rédigé l’offre d’emploi, l’annonce est diffusée sur les sites d’emploi ( généralistes et/ou spécialisés), et dans les revues professionnelles.

Ce type d’approche est privilégié pour la recherche d’employés ou de cadres moyens spécialisés.

 

  • L’approche directe

Les cabinets de recrutement ayant recours à l’approche directe, ciblent les postes cadres supérieurs ou de dirigeants.

Il s’agit de prendre contact auprès de personnes qui ne sont pas en recherche active au travers des réseaux sociaux de type Linkedin ou directement sur leur lieu de travail.

Cette approche concerne un créneau haut de gamme du recrutement pour des candidats à forte valeur ajoutée.

Il existe trois grands types d’opérateurs intervenant sur le marché du recrutement, avec pour chacun une approche spécifique.

 

Les moteurs à l’externalisation vers les cabinets de recrutement

  • Baisse des coûts

Faire appel à un prestataire externe pour un recrutement est souvent moins coûteux que de le réaliser soi-même.

  • Obtention d’une meilleure qualité de service

L’externalisation permet, en outre,  de disposer de compétences souvent indisponibles en interne (profils difficiles à trouver par exemple). Faire appel à un professionnel du recrutement permet de profiter de son expérience.

  • Limiter les risques

Plus le poste est important, plus le risque est élevé pour l’entreprise et plus elle aura tendance à s’adresser à un professionnel.

  • Garder une certaine confidentialité

Publier une annonce en direct peut donner des informations aux concurrents ou aux salariés. Ce risque disparaît avec le recours à un cabinet externe.

  • Améliorer l’image

Enfin, faire appel à un grand nom de la chasse de têtes est considéré par certaines entreprises comme un signe extérieur de richesse .

 

Anthony Blaevoet

Directeur Associé au sein du cabinet de recrutement Human Search.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :