J’arrête de recruter à la dernière minute!

Pourquoi tant de recrutements se font à la dernière minute ? Tout d’abord, recruter des candidats est plus difficile qu’il n’y paraît. Le métier de recruteur demande du temps pour travailler une approche différente et créer une relation humaine sincère. Evaluer un candidat nécessite de fonder son analyse sur le savoir-être et le potentiel, ce qui n’est pas si simple. Commencer un processus de recrutement avec un mois de retard c’est prendre le risque de perdre les meilleurs candidats. La gestion des recrutements peut se révéler être complexe et long pour celui qui n’en a jamais fait l’expérience.

Les entreprises françaises en difficulté pour recruter

Depuis peu, les entreprises françaises sont de plus en plus nombreuses à éprouver des difficultés à recruter. Fin 2017, 42% des entreprises interrogées par l’INSEE disaient avoir des difficultés à recruter. Dans certains secteurs, les entreprises étaient 66% à rencontrer des problèmes pour embaucher. Alors que le chômage touche 9,4% de la population active en France métropolitaine, soit plus de 2,7 millions de personnes, ces chiffres peuvent paraître surprenants.

Selon une étude réalisée par un spécialiste du recrutement, 29% des chefs d’entreprise interrogés ont des difficultés à trouver les compétences qu’ils recherchent. Les raisons principales invoquées sont :

  • Le manque de compétences techniques (46%)
  • Pénurie de candidats disponibles (27%)
  • Le manque de savoir-être (21%)
  • L’absence d’expérience (10%)
  • Des prétentions salariales trop élevées (7%)

Face à ces difficultés, les entreprises remettent en question leurs méthodes de recrutement. En effet, une entreprise sur trois n’a pas de stratégie RH pour y remédier. Seul 1 employeur sur 5 indique avoir recours à des moyens de recrutement peu traditionnels. Pour ces différentes raisons, de plus en plus d’entreprises choisissent d’externaliser la gestion de leurs recrutements via un cabinet de recrutement spécialisé.

Témoignage d’une DRH

Béatrice, DRH au sein d’une grande entreprise de BTP nous fait part de son expérience : « En mars dernier une de mes collaboratrices partait en congé maternité malheureusement, à cause de ma quantité de travail, j’ai complètement oublié de chercher un candidat pour la remplacer pendant cette période. J’ai fini par trouver quelqu’un mais ma collègue était déjà partie. Il n’y avait donc personne pour former cette personne en CDD. Croyez-moi je n’ai pas refait la même erreur lorsqu’un salarié a dû partir à la retraite ! cette fois-ci je m’y suis prise en avance et j’ai fait appel à un cabinet de recrutement qui m’a trouvé quelqu’un de très compétent ! »

Pourquoi faire appel à un cabinet de recrutement ?

Avec ou sans l’aide d’un intermédiaire, recruter coûte cher. Recruter demande du temps et de la rigueur. Plusieurs arguments expliquent l’intérêt de faire appel à un cabinet de recrutement :

1-      La surcharge de travail ou le pic d’activité

Faire appel à un consultant permet de gagner du temps et de réduire les délais de recrutement car ce dernier est en veille permanente sur le sujet. Il utilise des procédures rôdées et dispose d’un vivier de candidats.

2-      Le manque d’outils et de savoir-faire pour recruter

Il arrive parfois que certaines entreprises n’ont pas accès aux CVthèques réservées aux recruteurs, elles peuvent également éprouver des difficultés à définir le profil du poste et avoir des difficultés à sourcer.

3-      La définition d’une stratégie de recrutement

Recrutement par annonce, par approche directe ou approche mixte, dans le cadre d’un remplacement ou d’une création de poste… Le choix d’une stratégie de recrutement et des outils appropriés dépend de plusieurs facteurs dont l’urgence et le type de poste à pourvoir. L’entreprise peut faire appel à un cabinet ou à un consultant indépendant pour l’accompagner dans ce cadre, d’autant plus que le recrutement est une démarche aux étapes précises.

4-      Le besoin d’accompagnement sur une partie du processus de recrutement

Définition du profil, rédaction de l’annonce d’emploi, sourcing, tri de CV, sélection, évaluation… Le consultant en recrutement peut intervenir pour une partie du processus de recrutement. En matière d’évaluation par exemple, il peut évaluer un candidat que l’entreprise a trouvé par nomination, ou dans le cadre d’une mobilité interne.

5-      La sécurisation et le suivi du recrutement

Outre l’évaluation des compétences et des motivations, recruter demande de vérifier les références du candidat afin de s’assurer de la viabilité et de la technicité de ce dernier. Une fois en poste, il s’agit de s’assurer que l’intégration se déroule bien.

6-      La nécessité d’ouvrir les critères d’un recrutement

Des critères de sélection trop étroits expliquent parfois la difficulté à trouver le profil recherché. L’intermédiaire du recrutement aide l’employeur à prendre du recul. Il peut ainsi avoir l’opportunité d’aller vers des profils auxquels il n’avait pas pensé.

Aujourd’hui plus de 32% des embauches passent par un cabinet de recrutement. Les entreprises font de plus en plus confiance à ces derniers afin de trouver la perle rare. Leur métier regroupe l’ensemble des actions et procédures réalisées par un tiers dans le but de faciliter le recrutement d’un ou plusieurs candidats pour le compte d’une entreprise.

 

Faire appel à un cabinet de recrutement est donc un avantage considérable pour une entreprise. En effet, cela permet de trouver le candidat parfait pour un poste en particulier. Cela permet également de ne pas être dans la précipitation, il est difficile d’atteindre le but recherché avec de la précipitation. Le cabinet de recrutement est plus qu’un sous-traitant, il conseille et accompagne l’entreprise dans sa quête du candidat idéal.

Lorsque l’entreprise recrute par elle-même plusieurs facteurs sont impliqués comme : la définition du besoin, la création et diffusion de l’annonce sur les supports spécialisés, le traitement des retours sur l’annonce, la pré-sélection téléphonique et l’organisation des entretiens pour les candidatures ciblées, la gestion de chaque entretien, le contrôle des références. Afin d’éviter tout ce processus, il prend sens de faire appel à un cabinet de recrutement. Ce dernier sera à même d’analyser le candidat, son comportement, ainsi que ses compétences tout en sachant que la décision finale appartiendra à l’entreprise.

Anthony Blaevoet

Directeur Associé au sein du cabinet de recrutement Human Search.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :